La respiration

L’être humain peut vivre plusieurs jours sans nourriture ni eau mais ne peut pas survivre sans respirer. Sans oxygène l’homme ainsi que tout être possédant un système pulmonaire ne peut vivre pas plus que quelques minutes. La respiration joue donc un rôle essentiel dans le maintien des fonctions vitales de notre organisme.

Les exercices de respiration que nous pratiquons pendant un cours de yoga qu’on appelle pranayama apportent une solution efficace pour optimiser les échanges gazeux et l’oxygénation des cellules, en particulier celles du cerveau.

Ils permettent également de se recharger en énergie vitale (prana) et d’augmenter l’énergie que nous avons en nous-même, cela permet d’accroître considérablement le potentiel énergétique.

Au début d’un cours, nous commençons toujours par un moment de prise de conscience de notre respiration ; d’abord conscience de la respiration naturelle celle qui s’opère naturellement tout au long de la journée d’une manière inconsciente. Puis lentement on prend conscience d’une respiration volontaire, on arrive à inspirer et expirer consciemment en faisant travailler le diaphragme. L’homme est le seul être capable de contrôler sa respiration en portant sa conscience sur une respiration abdominale et thoracique. En Yoga Madras, l’apprentissage de la respiration se fait par une inspiration par le haut de la cage thoracique au niveau des sous clavicules puis l’inspire se poursuit, la cage s’ouvre, les côtes s’écartent et à la fin de l’inspire le ventre se soulève. Puis quand l’expire se présente, on maintient la sangle abdominal et l’expire commence jusqu’à n’avoir presque plus d’air dans les poumons. L’apprentissage peut être poursuivi par des mouvements de bras en les amenant derrière la tête et les ramener par le devant du corps. C’est se qu’on appelle la respiration complète. La respiration complète, aussi appelée respiration yoguique ou respiration des 3 étages (abdomen, poitrine, clavicules), permet d’obtenir le meilleur niveau d’oxygénation des cellules en utilisant les poumons dans leur quasi totalité. Cette respiration a un effet très calmant sur le système nerveux.
Cette technique devrait être utilisée dans toutes les postures de yoga. La pratique d’une telle respiration profonde et consciente permet de libérer le plexus solaire de nombreuses tensions nerveuses et émotionnelles et aussi de se recharger en énergie vitale qu’on appel le prana.

Alors pour mettre en pratique la respiration consciente, je vous donne rendez-vous lundi prochain le 4 mars à 20h30 pour le cours de yoga nu pour homme à l’espace Forme et Bien -Etre “Le Corps en Mouvements

Plus d’info pour venir au cours

OM Shanti

Retour Actualités

Vers les Réseaux Sociaux         Tweeter  

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page
X
X