d’une année à une autre … la spirale de la vie

d’une année à une autre …… La spirale de la vie :

La vie se déroule devant nous seconde après seconde comme un escalier en colimaçon. Nous ne pouvons pas échapper au temps qui avance inexorablement à chaque pas de notre vie. Nous sommes égaux, tous égaux devant le temps. L’homme est toujours dans l’action, il va et vient dans la vie sans cesse à la recherche du temps disparu et à celui pas encore venu. Comme le disent les textes de yoga mais aussi presque toutes les religions, il n’y a que le temps présent qui compte.

Comme un escalier infini, la spirale de la vie nous uni dans un mouvement unique ascensionnel …….

Cette spirale est symbole universel car comme les galaxies ou l’ADN de nos cellules, elles constituent une évolution. On monte progressivement avant de tourner et de monter encore et encore. C’est un beau chemin d’évolution car on s’élève toujours en progression. Ce symbole d’évolution se retrouve dans la symbolique de la Kundalini ou encore dans celui du caducée médical.

Cette référence se trouve aussi dans la deuxième strophe des Yoga Sutras de Panatjali qui nous dit que le yoga est l’arrêt des tourbillons du mental  : Yoga Chitta Vritti Mirodha. Le mot sanskrit “Vritti” a donné en français les mots vertige et vrille.

Ainsi les postures de rotation ou de torsion vont dans le sens de cette évolution, de cette spirale qui tourne autour d’un axe, notre colonne vertébrale aboutissant à un retournement de la partie antérieure du corps, assimilée à la conscience, vers la partie postérieure correspondant à la partie profonde et inconsciente de l’individu. Il s’agit là  d’apporter de la lumière vers l’obscurité.

La spirale est un symbole graphique ancien qui s’apparente au cercle concentrique mais en 3D, d’où la notion de volume et d’espace d’ouverture vers un nouvel univers.

La spirale renverrait à l’ordre cosmique de la croissance et de la décroissance du soleil selon le rythme des saisons. Sans point d’origine ni de fin, la spirale figure, en somme, les rythmes répétés de la vie, le caractère cyclique de l’évolution et la permanence de l’être sous la fugacité du mouvement.

La spirale est un élément important de la symbolique judéo-chrétienne, et y représente le souffle de la vie. Dans la cosmogonie hindoue, le dieu Shiva dans sa danse cosmique et perpétuelle  est le symbole de cette évolution de la vie qui se répète sans cesse dans les cycles des naissances et des renaissances.

En psychologie, elle est ce cheminement dans les cercles concentriques de la pensée qui représente le développement personnel, l’accomplissement de soi et l’élan vers l’autre.

Si l’on observe notre monde, on découvre une immense spirale, une galaxie, emplie de milliards de soleils et de planètes. On retrouve cette spirale dans un simple bouton de rose, une coquille d’escargot, un cordon ombilical …

la spirale a habité l’esprit des hommes depuis des temps immémoriaux, non pas pour sa beauté en tant que forme, mais plutôt pour l’étrange écho qu’elle produit en nous. La spirale intérieure.

Ainsi la spirale est l’énergie qui nous amène vers des mondes connus et nous permettra de découvrir des espaces inconnus.

Belle et heureuse année 2014.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page
X
X