Une page se tourne …

Cette newsletter sera très spéciale car elle fait le bilan de mes treize années d’enseignement de yoga. En 2009, j’ai poussé la porte de l’École Française de Yoga rue Aubriot à Paris et je ne pouvais pas imaginer tout ce qui aller se passer sur plus d’une décennie. Après une formation de quatre ans pour devenir professeur de yoga selon l’enseignement de TKV Deshikachar, j’ai commencé à donner des cours de yoga nu pour hommes timidement chez moi avec seulement quatre ou cinq personnes. J’ai eu de plus en plus de demandes et j’ai dû trouver un nouvel espace. 

Après un bref passage dans une salle dédiée à la danse dans le quartier de Saint Paul, j’ai eu la chance de remplacer un professeur de yoga nu rue des Petits Champs qui ne pouvait plus enseigner à Paris. À partir de là, une merveilleuse aventure humaine a commencé avec des élèves de tous horizons. Cette aventure a durée douze années. Quand nous enseignons le yoga, nous proposons des cours avec des postures faciles et d’autres plus difficiles, nous donnons beaucoup de soi mais le plus gratifiant fut tout ce que mes élèves m’ont donné en retour. 

J’ai été le premier professeur de yoga à proposer des cours de yoga nu tantra pour hommes avec des postures à deux, non pas pour une nouvelle sexualité mais pour retrouver son corps avec sensibilité et sensualité grâce au toucher du corps de l’autre. Des stages d’été de plusieurs jours ont ensuite suivis avec Damien Lecerf. Je garde un souvenir magique avec beaucoup d’émotion de ces stages où il y avait toujours une très bonne ambiance conviviale, des moments de bonheur, de partage et de joie. 

Pendant toutes ces années-là, il y a eu beaucoup plus de haut que de bas. Le changement de salle de La Fayette vers la rue Pixérécourt a été un moment difficile car pas toujours évident pour certains d’entre vous de vous déplacer dans le 20ème. Mais vous avez étés présents pendant ce changement, ce qui me fait chaud au cœur et j’ai été heureux de savoir que vous vouliez poursuivre mon enseignement. 

Ce qui est important dans la transmission du yoga c’est d’être à vos côtés, d’être toujours présent et de vous accompagner tout le long du cours et de laisser de l’espace à chaque élève pour qu’il trouve son propre chemin en yoga.

Les deux années covid ont été particulièrement difficile pour moi, car isolés dans nos maisons, nous, professeur de yoga devions garder contact avec nos élèves. Le passage à des cours zoom a été pour moi contraire aux valeurs du yoga qui propose plutôt un yoga de proximité. Je ne l’ai pas fait toujours dans la joie mais il le fallait. J’ai été très content quand le présentiel est redevenu possible à nouveau.

Les années ont passées très vite auprès de vous tous, ce fut un moment inoubliable de ma vie et je vous en remercie infiniment.

Mais, il est temps pour moi de tourner la page de l’enseignement du yoga et d’aller vers d’autres horizons. Avec l’âge on n’a plus le même enthousiasme qu’au début, mon corps vieillissant n’est plus aussi souple qu’il y a quelques années. La concurrence même si elle n’est pas très forte, a été difficile à faire face. Une fatigue psychologique et physique m’a fait décider qu’il est temps d’arrêter l’enseignement du yoga.

Dans ce contexte, il m’a semblé important de terminer non pas avec les cours collectifs (dernières séance lundi 4 et mercredi 6 juillet) mais avec deux stages de cet été, le week-end du 9 et 10 juillet dans l’Oise au Clos de Royaucourt et le stage de 5 jours dans le Beaujolais vert près de Lyon au grand gîte de la Peysserie. Ces deux stages vous permettront de nous retrouver une dernière fois autour du yoga nu pour hommes. Il reste encore à ce jour deux places pour le stage de juillet et une place pour celui du mois d’août.

Pour préserver une offre de yoga nu pour hommes à Paris, j’ai demandé au gérant de la salle rue Pixérécourt de garder les deux créneaux de la semaine. À la rentrée, Cyril me remplacera tous les lundis à 20h et tous les jeudis à 19h (attention le créneau du mercredi passe à jeudi). Il est en train de créer un nouveau site internet, les réservations se feront aussi par le site pour limiter le nombre de place toujours à neuf personnes. Les mêmes tarifs seront maintenus. Si vous avez des forfaits en cours, vous pouvez les utiliser jusqu’au 6 juillet. Il n’y aura pas de remboursement de forfait. S’il ne vous reste plus de forfait, vous pouvez toujours prendre un cours à l’unité à 23 € ou un forfait de 5 cours pour 110 €.

J’espère vous revoir nombreux pour les derniers cours de la saison à Paris ou lors des deux stages. Je vous embrasse de tout mon cœur avec un grand hug ou accolade ou embrassade yoquique ;).

Daniel

1 réflexion sur “Une page se tourne …”

  1. … mais le livre est loin d’être terminé …
    Om Shanti Shanti Shanti

Les commentaires sont fermés.

Retour haut de page
X
X